Pour comprendre le CBD, il faut savoir que l’on retrouve plusieurs molécules dans la plante de cannabis. On nomme ces molécules « cannabinoïdes ». La plus connue d’entre elles est le delta-9- tétrahydrocannabinol ou THC qui est recherchée pour son effet psychoactif. Cependant, le CBD ou cannabidiol fait partie de ces molécules également.

À l’état naturel, le cannabis est chargé de 15 à 25 % de THC en moyenne. Cette concentration en THC est responsable des effets « planants » du cannabis.

À l’inverse, le cannabidiol ou CBD n’est pas psychoactif. Les effets du CBD sont positifs sur certains symptômes et il possède notamment des propriétés relaxantes.

Contrairement au cannabis, concentré en THC, le CBD ne provoque pas d’accoutumance et protégerait même du développement d’une addiction. Il permettrait aux consommateurs de cigarettes ou autres produits de diminuer leurs envies. D’ailleurs, on évoque qu’il aurait tendance à bloquer les effets du THC sur le système nerveux, réduisant les effets psychoactifs de cette molécule. C’est pourquoi le CBD n’est en aucun cas un substitut du cannabis.